FRHE 2020 :  les Kick-off battent leur plein !

Odoo • Image et Texte

Nous vous l’annoncions précédemment : le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a validé 7 dossiers de recherche en Haute École dans le cadre de l’appel FRHE 2020. Parmi eux, 6 sont accompagnés par SynHERA. Et depuis l’annonce des résultats, ces projets ont fait du chemin puisque le mois de septembre était synonyme de « Kick-off meeting ». Des réunions primordiales pour permettre à ces recherches d’avancer dans la bonne direction !

C'est parti ! Le top départ a été donné pour la majorité des projets FRHE  (Financement de la Recherche en Haute École) durant ce mois de septembre. En effet, l’équipe de SynHERA était sur le qui-vive ces derniers jours à l’occasion des « Kick-off meeting ». Catherine Bolly, conseillère scientifique chez SynHERA, explique l’intérêt de ceux-ci : "Ces réunions permettent, tout d’abord, aux différentes parties prenantes du projet de se rencontrer". L’accompagnement des projets de recherche étant au cœur de l’ADN de SynHERA, les conseillers scientifiques y jouent un rôle crucial. Outre l’organisation de ces réunions, ils rappellent le cadre administratif et financier de l’appel FRHE, ainsi que les différents points d’attention spécifiques à chaque dossier (par exemple, les règles juridiques en cas de consortium ou encore les bonnes pratiques au niveau éthique en cas de traitement de données humaines). 

Ces réunions sont aussi l'occasion de proposer un plan de suivi pour le projet afin de lui permettre de se poursuivre dans les meilleures conditions possibles. Et même si l'on est seulement dans la phase de "démarrage" pour ces recherches, il n'est jamais trop tôt pour penser "valorisation". "J'assiste autant que possible aux réunions de démarrage et de suivi des projets", indique d'ailleurs Jérémy Fidelak, business developer chez SynHERA. Il ajoute : "L'idée est d'anticiper les pistes de valorisation le plus tôt possible (idéalement dès la construction du projet), et de maximiser l'impact de la recherche des Hautes Écoles sur la société en général".

Les projets FRHE, on fait le point ?  

Rappelons que la Fédération Wallonie-Bruxelles a validé 7 dossiers de recherche en Haute École dans des domaines variés. Ils se répartiront la somme de 893.990 euros. On fait le point sur l'état d'avancement des 6 projets accompagnés par SynHERA !

COLL.EF-ENF (Haute École Groupe ICHEC-ECAM-ISFSC) 

Les entreprises familiales ont-elles des spécificités reconnues par leurs collaborateurs, qui seraient perçues comme des atouts au niveau individuel et collectif en termes de motivation, évolution, résilience et donc pérennité ? Il s’agit d’une étude comparative de la perception des collaborateurs en entreprises familiales d’une part et non familiales d’autre part.  

Kick-off meeting : le 19 août 2020

AVOMA (Haute École en Hainaut) 

L’objectif de cette recherche est de concevoir des jeux sur tablettes numériques afin d’enrichir le vocabulaire des enfants de 3e maternelle. Plus d’infos ICI

Kick-off meeting : le 7 septembre 2020 

AFIS (Haute École Galilée et UCLouvain) 

Comment les futurs instituteurs primaires apprennent-ils leur métier en stage ? Il s’agit de comprendre l’expérience d’apprentissage des enseignants stagiaires en formation initiale et de proposer des outils pédagogiques adaptés afin de soutenir la réflexivité. A terme, une plateforme reprenant des vidéos d’étudiants stagiaires sera créée.

Kick-off meeting : le 18 septembre 2020 

HÉLANGUE (multipartenaires : Haute École Bruxelles-Brabant (HE2B), Haute École Galilée, Haute École Lucia de Brouckère, Haute École Léonard de Vinci, Haute École Francisco Ferrer et École Pratique des Hautes Études Commerciales (EPHEC), Pôle Académique de Bruxelles, UCLouvain, ULB, Université Saint Louis, l'Enseignement de Promotion et de Formation Continue EPFC). 

Cette recherche-action menée par 11 partenaires a pour but d’analyser les pratiques langagières des étudiants des Hautes Écoles, avec trois questions principales de recherche : quelles sont les tâches langagières sollicitées par la Haute École (toutes filières confondues), en production et en réception, à l’écrit ? Comment les étudiants s’emparent-ils des tâches langagières prescrites ? Comment étayer les pratiques langagières des étudiants ? 

Kick-off meeting : le 21 septembre 2020 avec une rencontre entre des partenaires fédérés par le Pôle académique de Bruxelles.

TEMPOPAL (Haute École Robert Schuman - Centre RESSORT)  

Le constat est le suivant : l’appel à l’équipe de soutien en soins palliatifs est de plus en plus « tardif » et proche de la fin de vie, c’est-à-dire que les temporalités de la prise en charge palliative sont de plus en plus réduites. Un des objectifs de l’étude est de favoriser la mise en place de modalités de prise en charge qui, en termes d’organisation et de formation des professionnels, s’efforcent de correspondre et de s’adapter aux besoins et attentes des patients en fin de vie.

Kick-off meeting : le 22 septembre 2020

ORVALOC  (Haute École Lucia de Brouckère)

Ce projet de recherche s’inscrit dans cette dynamique de développement d’une filière wallonne d’orge brassicole en étudiant l’influence de la variété d’orge et de ses conditions de culture (localisation géographique, pratiques culturales…) sur la flaveur de la bière. Des analyses seront réalisées « du champ à la bouteille » afin de mettre en évidence cet impact « terroir » sur le produit fini.  

Kick-off meeting : le 9 octobre 2020









Partagez sur les réseaux sociaux